Tous les articles

Le moteur d'automatisation de Wrike

Tableau 193. Disponibilité - Anciens plans


Aperçu

Le moteur d'automatisation de Wrike est une solution simple qui permet de réduire la quantité de travail manuel répétitif, d'accélérer le processus et de minimiser le nombre d'erreurs humaines. Ainsi, grâce au moteur d'automatisation, au lieu de gérer tout le travail par vous-même, vous et votre équipe pouvez automatiser diverses actions dans les tâches et les projets.

Le moteur d'automatisation est facile à utiliser et ne nécessite aucune expérience de codage pour créer des règles d'automatisation. Les règles ont une structure simple de type « SI …, ALORS … ». L'outil de création de règles d'automatisation vous guide à travers les trois étapes du processus de création de règles. Il vous suffit de faire savoir à Wrike :

  • Dans quel projet ou tâche appliquer la règle

  • Quand déclencher la règle (commande « SI »)

  • Quelles actions découlent du déclenchement de la règle (commande « ALORS »)

Voici quelques exemples de règles d'automatisation couramment utilisées :

  • SI les tâches (d'un projet donné) ne changent pas de statut 5 jours après avoir pris le statut « Changements en attente », ALORS @mentionner les chargés de mission et laisser un commentaire.

  • SI les projets (d'un espace donné) prennent le statut « Terminé », ALORS déplacer les projets dans le dossier « Archives ».

Informations importantes

  • Dans chaque compte, vous pouvez créer jusqu'à 100 règles d'automatisation.

  • Il existe une limite mensuelle quant au nombre d'actions effectuées par automatisation dans le compte. Pour les comptes Business Plus (et anciens comptes Business), la limite est de 200 actions par siège utilisateur payé par mois. Pour les comptes Enterprise Standard (et anciens comptes Enterprise), elle est de 1 000 actions par siège utilisateur payé par mois et pour les comptes Enterprise Pinnacle, de 1 500 actions/siège utilisateur. Lorsque vous atteignez la limite, toutes les règles sont automatiquement désactivées et Wrike en informe tous les administrateurs de compte par e-mail. Wrike envoie également des notifications distinctes par e-mail à tous les administrateurs lorsque votre compte atteint 50 % puis 90 % de la limite d'actions mensuelles totales.

    Conseil

    Les administrateurs et les propriétaires de compte peuvent vérifier la limite d'actions de votre compte et le nombre d'actions effectuées ce mois-ci par les règles d'automatisation dans la section Gestion de compte. Pour le faire, cliquez sur votre image de profil, sélectionnez Paramètres, puis cliquez sur Automatisation dans le panneau de gauche. 1

    Automation_Engine_-_Current_Usage.png

    Dans la liste des règles dans la colonne Actions, ce mois-ci, vous verrez le nombre d'actions exécutées pour chaque règle. Sélectionnez l'onglet Utilisation actuelle 2 pour voir les limites d'action et le nombre total d'actions effectuées par toutes les règles de compte.

  • Il existe une limite quant au nombre d'actions effectuées par minute. Si une règle d'automatisation exécute plus de 200 actions par minute, elle sera automatiquement désactivée. D'autre part, si une règle d'automatisation exécute plus de 100 actions par minute pendant 5 minutes, elle sera également automatiquement désactivée. Dans les deux cas, le créateur de la règle, ou l'utilisateur à qui a été transférée la propriété de la règle, recevra une notification informant que la règle a été désactivée.

  • Chaque règle d'automatisation peut avoir un déclencheur (la commande SI) et jusqu'à 10 actions (la commande ALORS).

  • Chaque action exécutée via le moteur d'automatisation apparaît dans le flux de la tâche ou du projet avec le bot d'automatisation comme auteur. Il en va de même dans les rapports d'activité.

  • Les règles d'automatisation ne sont pas déclenchées si les modifications des tâches ou des projets sont effectuées par le biais de l'API, d'actions groupées, ou d'imports Excel.

  • Les règles d'automatisation ne sont pas déclenchées non plus si les modifications des tâches ou des projets sont effectués par une autre règle d'automatisation.

  • Si la règle que vous avez créée cesse de fonctionner car ses conditions ne sont plus applicables, Wrike désactive automatiquement la règle et vous en informe par e-mail.

Haut de la page